Foire aux questions

Quels sont les types de contrats de travail ?


JOBAVOUS établit des contrats à durée indéterminée (CDI) intermittents annualisés, selon la Loi n°2000-37 du 19 janvier 2000, débutant dès le premier jour de la mission, et couvrant au minimum la durée de la mission.

Comment recourir au portage salarial ?


Ce sont les consultants qui prospectent les entreprises.
Mais les entreprises sont amenées lors de recrutement à conseiller à juste titre aux candidats d'opter pour le portage salarial plutôt que de recourir à un statut d'indépendant.

Par rapport à un cabinet de consulting, quelle est la valeur ajoutée du portage salarial ?


Le consultant en portage négocie lui-même les termes de sa prestation de service, ce qui permet une transaction simplifiée et un coût inférieur.

Le portage salarial est-il apparenté à l'intérim ?


Non, pour trois raisons :
 
  • Le droit de subordination est localisé au sein de la société JOBAVOUS.
 
  • Le tarif horaire ou forfaitaire de la prestation ou les commissions, en cas d'activité commerciale, sont établis entre le client et le consultant. En intérim, c'est l'agence intérimaire qui fixe le montant de la prestation et qui fixe également le salaire. L'intérimaire ne connaît pas le montant facturé au client pour la prestation.
 
  • Les consultants assurent eux-mêmes la prospection commerciale de leurs clients, il n'y a pas de placement de personnel.

La société JOBAVOUS peut-elle placer des consultants ?


Non, la société JOBAVOUS n'intervient que lorsque l'entreprise cliente et le consultant ont déjà trouvé les termes de leur accord.

Si un accident survient pendant la mission du consultant, qui est responsable ?


La société JOBAVOUS assume l'entière responsabilité de la mission dès la signature du contrat de prestation de service et assume son rôle d'employeur.

Quels sont mes droits si je suis actuellement indemnisé par Pôle Emploi en cas de reprise d'une activité en portage salarial ?


Deux cas peuvent se présenter :
 
  • Vous êtes indemnisé(e) au titre de l'ARE : Vous pouvez continuer à être indemnisé dans les conditions fixées par Pôle Emploi
 
  • Vous êtes indemnisé(e) au titre de l'ASS : Merci de vous rapprocher de votre agence Pôle Emploi pour de plus amples informations